Les bouquins

jeudi 27 mai 2010
par  Matt

Studs TERKEL, Hard Times : histoires orales de la Grande Dépression, Amsterdam, 2009

Louis « Studs » Terkel s’est rendu célèbre aux États-Unis comme journaliste de radio – ce sont des milliers de voix qu’il a enregistrées, pendant un demi-siècle, sur la station américaine WFMT – et comme l’auteur de recueils d’entretiens publiés par l’éditeur André Schiffrin ; le tout forme une remarquable histoire orale des États-Unis au 20e siècle.

Hard Times est un livre où des Américains, de toutes races et conditions, évoquent la Grande Dépression des années trente, du krach aux luttes syndicales, des difficultés de la vie paysanne aux conséquences du New Deal.

Cette édition est accompagnée d’une sélection des photographies de Dorothea Lange sur l’Amérique de la Grande Dépression réalisées pour la Farm Security Administration.

Les entretiens de Studs Terkel constituent un matériau humain d’une intensité exceptionnelle, et une source historique hors des voies/voix officielles. Il sont susceptibles d’être repris dans des documentaires radiophoniques actuels tant ils font écho à notre époque de crise économique et sociale.

Du même auteur, chez le même éditeur : Working : histoires orales du travail aux États-Unis et La Bonne Guerre : histoires orales de la Seconde Guerre mondiale.

Pour en savoir plus, vous pouvez écouter de nombreux entretiens sur le site dédié à Studs Terkel et consulter l’article qui lui est consacré sur Wikipedia.


Yann Paranthoën, l’art de la radio, sous la direction de Christian Rosset, 156 pages illustrées, 1 CD + 1 DVD joints, éditions Phonurgia Nova

Voir cette présentation sur le site de la Scam, et le site de l’éditeur pour savoir où le trouver.


Navigation